Les Gbagbo et la CPI

Les juges de la Cour pénale internationale ont refusé ce jeudi que la Côte d’Ivoire

juge elle-même Simone Gbagbo, poursuivie pour crimes contre l’humanité, et

réclament aux autorités d’Abidjan qu’elle leurs oit livrée. La CPI a par ailleurs

annoncé sa décision de juger l’ancien ministre de Laurent Gbagbo, Charles

BléGoudé, également accusé de crimes contre l’humanité lors des violences post-

électorales de 2010-11. Nous reviendrons sur le fameux sujet de la CPI de ses

avantages et de ses limites.

Comments are closed.